La Cramif a organisé le 29 novembre 2019, en partenariat avec l’organisme professionnel de la prévention du bâtiment et des travaux publics (OPPBTP), une matinée d’information sur la prévention des risques professionnels dans le secteur du BTP, dédiée à la thématique « risques de chutes de hauteur ». Retour sur cette rencontre très suivie.

Les professionnels du BTP de Seine-et Marne, du Val-de-Marne et de l’Essonne étaient conviés pour la quatrième année consécutive à la chambre de commerce et d’industrie de Seine-et-Marne, sur le site de Serris, afin d’échanger sur les pratiques de prévention et leurs applications concrètes mais également d’apporter des solutions aux problématiques rencontrées sur le terrain.

Stéphane Drouet, CCI Seine-et-Marne
Stéphane Drouet, CCI Seine-et-Marne

Cette matinée d’information a été introduite par François Blanchard, ingénieur-conseil régional de notre caisse, pour accueillir plus de 230 participants en charge de la prévention des risques professionnels sur les chantiers (les maîtres d’ouvrage, les maîtres d’œuvre, les coordonnateurs CSPS, les entreprises de gros-œuvre et du second œuvre) venus prendre part aux échanges.

Risques de chutes de hauteur

La thématique de cette quatrième édition portait sur les risques de chutes de hauteur.

Ce thème majeur s’inscrit parfaitement dans le cadre du nouveau programme de prévention national
« Risques Chutes Pros BTP » de l’Assurance Maladie – Risques professionnels qui a pour ambition de réduire la sinistralité dans le secteur de la construction, et notamment réduire les chutes.

Les thèmes abordés ont été les suivants :

  • dispositifs de protections collectives : les matériels et méthodes utilisés dans le passé et ceux performants d’aujourd’hui qui sont à préconiser, les nouveaux matériels et méthodes de demain
  • garde-corps périphériques temporaires (décryptage de la norme NF EN 13374+A1)
  • aides financières pour les entreprises, présentées par Jean-Alexandre Balberde, ingénieur-conseil de notre organisme : contrat de prévention et subvention prévention dans le secteur BTP

Bonnes pratiques de prévention dans le BTP

Les intervenants se sont succédés pour présenter plusieurs mises en situation, illustrées par des photos et des schémas, afin d’identifier et de démontrer concrètement les risques professionnels pouvant intervenir sur les chantiers et les recommandations de bonnes pratiques de prévention à suivre pour les éviter ou les réduire.

Frédéric Hidoin, contrôleur de sécurité à la Cramif

Un quizz a également rythmé les échanges entre les participants avec une présentation conjointe de Claudine Barge, contrôleur de sécurité à la Cramif et Candice Brandalise, conseiller en prévention à l’OPPBTP.

Quizz de questions-réponses avec le public
Quizz de questions-réponses avec le public par Claudine Barge et Candice Brandalise

Des entreprises sont également venus présenter deux exemples d’innovation, une nacelle manuelle présentée par la société JLG et le dispositif de protection de trémie de l’entreprise GCC (lauréat des trophées Cramif 2018).

Julien Darrivere, chef de groupe dans l'entreprise GCC construction
Julien Darrivere, chef de groupe dans l'entreprise GCC construction

Les nombreux échanges entre pairs et avec les experts en prévention de la Cramif ont permis d’apporter des solutions existantes face aux problématiques de terrain remontées par les professionnels et de répondre à leurs questions pdf - 510.69 Ko.

La matinée a été conclue par Vincent Briotet, ingénieur-conseil régional adjoint de la Cramif, qui a rappelé de manière synthétique les points de cette manifestation à retenir : les dispositifs de protection performant existants, les méthodes et les équipements de travail adaptés, l’atteinte des exigences normatives, la mise en œuvre du dispositif en respectant les préconisations, l’objectif principal des principes généraux de la prévention d’éviter les risques le plus en amont possible, etc.

07/01/2020