Véritable enjeu de santé publique, la lombalgie commune est un symptôme répandu pouvant évoluer vers la chronicité. Pour la prévenir, l’Assurance Maladie a lancé le 16 novembre une campagne nationale d’information et de sensibilisation.

La lombalgie : enjeu de santé publique

Définie par des douleurs dans la partie basse de la colonne vertébrale, la lombalgie est un symptôme très répandu. Considérée comme un symptôme et non une maladie, la lombalgie est un motif de consultation fréquent pouvant altérer votre qualité de vie et entraîner des risques de désinsertion sociale et professionnelle en cas de chronicisation.

L’Assurance Maladie lance ainsi une grande campagne d’information pour prévenir le mal de dos et les moyens de le prévenir.

Les objectifs de cette nouvelle campagne sont :

  • de combattre le passage à la chronicité
  • de lutter contre l’idée reçue associant mal de dos et repos
  • d’installer un changement de comportement : en cas de lombalgie aiguë, le maintien de l’activité physique, y compris professionnelle, est la meilleure voie vers la guérison

Des recommandations pour les professionnels de santé et le grand public

La campagne grand public résume cette ambition par la signature « Mal de dos ? Le bon traitement, c’est le mouvement ».

LIRE LA TRANSCRIPTION TEXTUELLE

Ce spot TV a pour objectif de sensibiliser le plus grand nombre et permettre à chacun de s’emparer de ce nouveau mot d’ordre. Chacun peut vivre normalement en cas de mal de dos. La campagne vise aussi à améliorer les connaissances sur la lombalgie et sa prise en charge au quotidien grâce à des contenus d’information. Cette sensibilisation est renforcée par une campagne d’affichage dans les réseaux de transports de proximité (gares, rues…). Ces affiches sont disponibles sur ameli.fr afin de les installer en cabinet ou dans tout autre lieu de santé.

MAl de dos ? Le bon traitement, c'est le mouvement. Photos d'une jeune femme faisant de la natation et d'un homme âgé faisant de la marche
Source : ameli.fr

Des outils pour les professionnels de santé sont mis en place afin d’accompagner au mieux les patients. Élaborés en collaboration avec le Collège de la Médecine Générale, la Société Française de Rhumatologie, la Sofmer, la Société Française de la Médecine du Travail et le Collège de la Masso-Kinésithérapie, ces outils visent à accompagner les médecins généralistes et l’ensemble des professionnels de santé dans la prévention du risque de chronicité, tout en sensibilisant à la problématique de la désinsertion sociale et professionnelle.

Ainsi, un livret d’information à destination de l’ensemble des professionnels de santé, précise les recommandations françaises et internationales et les éléments clés pour prévenir le passage à la chronicité et met en exergue l’importance de rechercher les signaux d’alerte. En parallèle, une brochure destinée aux patients répond aux principales questions sur la lombalgie pourra être remise lors de la consultation.

Une application mobile « Activ’Dos » est également disponible gratuitement sur les stores iOS et Android pour vous accompagner à adopter « le bon mouvement » : gérer le mal de dos, soutenir dans le maintien ou la reprise d’une activité physique et  prévenir l’apparition d’une lombalgie.

Couvertures brochures destiné aux professionnels de santé : Le patient adulte atteint de lombalgie commune. Aux patients : Je souffre de lombalgie, de quoi s'agit-il et que faire ? patients
Source : ameli.fr

 

20/11/2017