Des subventions prévention TPE sont proposées aux entreprises de moins de 50 salariés de l’hôtellerie et de la restauration. Elles permettent aux chefs d’entreprise d’investir pour protéger leurs salariés contre les principaux risques professionnels liés à leurs activités.

test

Retrouvez les 5 subventions prévention TPE disponibles pour prévenir les risques du secteur de l’hôtellerie et de la restauration :

  • Cuisine + sûre
  • Hôtel +
  • Propreté +
  • Équip'mobile +
  • TMS Pros Diagnostic
  • TMS Pros Action

Cuisine + sûre, c’est quoi ?

Cuisine + sûre est une subvention destinée à toutes les entreprises de 1 à 49 salariés dépendant du régime général et du comité technique national des services, commerces et industries de l’alimentation (CTN D), notamment celles de l’hôtellerie et de la restauration et comité technique national des commerces non alimentaires (CTN G) à l’exception des entreprises relevant des codes risque 703 AD (Promotion, vente, location ou administration de biens immobiliers) et 703 CB (Concierges et employés d’immeubles).

L’objectif de cette aide est de réduire les risques associés aux déplacements, manutentions et efforts importants notamment associés aux opérations de nettoyage.

Quels sont les risques professionnels concernés ?

Les salariés des restaurants ou établissements avec une cuisine, sont exposés à des risques liés à leurs métiers : lombalgies, chutes, troubles musculosquelettiques liés aux déplacements dans les cuisines, ou entre la cuisine et la réserve, ou entre la cuisine et la salle de restaurant. Pour réduire ces risques et protéger les salariés, les restaurants ou établissements de cuisines peuvent investir dans des équipements adaptés. La subvention prévention TPE « Cuisine + sûre » permet de les aider à financer ces achats.

Quels sont le montant de la subvention et les équipements financés ?

La subvention Cuisine + sûre s'élève à hauteur de :

  • 50 % du montant de l’investissement hors taxes (HT) réalisé par les entreprises pour financer les matériels et travaux de maçonnerie mentionnés, éventuellement associés
  • 70 % du montant de l’investissement HT réalisé par les entreprises pour les vérifications de conformité demandées

La subvention est plafonnée à 25 000 € avec un investissement minimum de l’entreprise de 2 000 €.

Cuisine + sûre permet le financement des matériels suivants avec leur installation :

  • plan de cuisson électrique (y compris à induction) avec dessus unique, sans joint et avec soubassements pour stockage (réfrigérés et/ou pour maintien au chaud ; une partie neutre pouvant compléter la partie réfrigérée ou de maintien à température)
  • table, meuble, desserte (sur pieds ou sur roulettes) avec soubassements réfrigérés pour stockage, à tiroirs télescopiques
  • arrière-bar avec soubassement réfrigéré pour stockage, à tiroirs
  • polycuiseur multifonctions (ou braisière ou sauteuse) électrique, avec remplissage et vidange intégrés
  • lave-vaisselle à capot avec condenseur de vapeur d’eau. En option : tables de transfert (table d’entrée et/ou table de sortie)
  • monte-plat électrique (vérification de la conformité nécessaire, financement possible des travaux de maçonnerie)
  • monte-charge (vérification de la conformité nécessaire, financement possible des travaux de maçonnerie)
  • four mixte avec assistance informatique et autonettoyant

L’entreprise devra demander aux fournisseurs de s’engager à ce que leurs matériels faisant l’objet d’une demande de subvention soient conformes au cahier des charges.

Quelle est la durée de validité de cette subvention ?

Démarrage de la subvention le 4 janvier 2021 au 30 septembre 2022@Cramif

Hôtel +, c'est quoi ?

Hôtel + est une subvention destinée à toutes les entreprises de 1 à 49 salariés relevant du régime général et relevant des Comités Techniques Nationaux (CTN) suivants :

  • services, commerces et industries de l’alimentation (CTN D)
  • activités de services I (CTN H)
  • activités de services II (CTN I)

Cette aide a pour objectif de prévenir les risques liés à la mise en propreté des chambres en aidant les entreprises à se doter d’équipements permettant de faire le lit à hauteur avec une aide au houssage et de nettoyer la chambre en réduisant les postures contraignantes et l’usage de détergents chimiques.

Quels sont les risques professionnels concernés ?

Dans les hôtels et établissements d’hébergement, la chambre est le lieu principal où sont présents les risques d’accidents du travail et de maladies professionnelles pouvant entraîner des conséquences humaines graves pour les salariés et des coûts importants pour les entreprises. Ce sont principalement des risques de lombalgie ou de troubles musculo-squelettiques (TMS) ainsi que des risques liés à l’utilisation de produits chimiques lors de la mise en propreté des chambres.

Quels sont le montant de la subvention et les équipements financés ?

Hôtel + correspond à une subvention d’un montant de 50 % de l’investissement hors taxes (HT) et plafonnée à 25 000 € pour un investissement minimum de 2 000 € HT.

Les matériels financés sont les suivants :

  • lève-lits à énergie autonome ou électrique avec formation à leur utilisation
  • dispositifs de houssage et déhoussage des couettes avec formation à leur utilisation
  • nettoyeurs vapeur avec formation à leur utilisation
  • en option pour les entreprises ayant pris au moins un type de dispositif ci-dessus :
    • chariot d’étages
    • chariot à fond mobile
    • tablette avec logiciel de gestion mutualisée du travail (plateforme de gestion des tâches et de management des équipes)

Les équipements financés devront être conformes au cahier des charges défini par l’Assurance Maladie - Risques professionnels.

Quelle est la durée de validité de cette subvention ?

infographie durée de validité 2 janvier 2019 au 30 septembre 2022© Cramif

Propreté +, c'est quoi ?

Propreté + est une subvention destinée à toutes les entreprises de 1 à 49 salariés, relevant du régime général, à l’exclusion des établissements couverts par la fonction publique territoriale ou la fonction publique hospitalière.

Les codes risques des établissements exclus sont les suivants :

  • 75.1AE - Administration hospitalière, y compris ses établissements publics
  • 75.1AG - Administration centrale et services extérieurs des administrations (y compris leurs établissements publics). Représentation diplomatique étrangère en France. Organismes internationaux. Service des armées alliées
  • 75.1BA - Collectivités territoriales (communales, départementales, régionales, etc.) y compris leurs établissements publics hors secteur médico-social
  • 75.1BB - Etablissements publics médico-sociaux des collectivités territoriales

Quels sont les risques professionnels concernés ?

Pour réduire les risques liés aux chutes et aux troubles musculo-squelettiques (TMS), l’Assurance Maladie – Risques professionnels vous aide dans l’achat d’équipements adaptés et de prestations de formation. Le choix de ces équipements répond à des situations de travail particulièrement exposantes. Une meilleure organisation du travail, une formation spécifique et des équipements adaptés sont les réponses pour diminuer les sollicitations des membres supérieurs et du rachis lombaire.

Quels sont le montant de l'aide et les équipements financés ?

La subvention Propreté + s'élève à 50 % de l’investissement hors taxes (HT) pour un investissement minimum de 2 000 € HT et dans la limite d’une subvention totale de 25 000 € par entreprise.  Cependant, les subventions pour les prestations d’accompagnement sont plafonnées à 7 000 € pour l’animation de la démarche de prévention et accompagnement du dirigeant et de l'animateur.

Cette aide financière est destinée au financement de matériels et de prestations de formation :

Matériels manuels et d’équipements mécanisés

  • Matériels manuels :
    • Balais à plat pour le nettoyage et le dépoussiérage des sols (10 unités minimum)
    • Aspirateur à poussières pour le dépoussiérage des sols
    • Aspirateur brosseur pour le dépoussiérage des sols
    • Système de nettoyage d’eau pure pour le nettoyage extérieur de la vitrerie
    • Kit de nettoyage avec perches pour le nettoyage intérieur de la vitrerie
  • Équipements mécanisés :
    • Monobrosse pour le nettoyage des sols
    • Autolaveuse pour le nettoyage des sols
  • En option :
    • Centrales de dilution
    • Pompes de dilution

Les matériels et équipements financés devront être conformes au cahier des charges et présents sur la liste des matériels éligibles.

Prestations de formation

Trois prestations de formation sont proposées. Elles sont dispensées sous l’égide de la FEP (Fédération des Entreprises de Propreté) en accord avec l’INRS

Quelle est la durée de validité de cette subvention ?

infographie durée de validité 2 janvier 2019 au 30 septembre 2022© Cramif

Équip’mobile +, c'est quoi ?

Équip’mobile + est une subvention réservée aux entreprises de 1 à 49 salariés, dépendant du régime général, à l’exclusion des établissements couverts par la fonction publique territoriale ou la fonction publique hospitalière. Son objectif est de réduire l’exposition des salariés aux risques liés au déplacement de charge.

Quels sont les risques professionnels concernés ?

Le déplacement des charges avec des équipements mobiles non motorisés (rolls conteneurs, équipements mobiles et tout support sur roues) génère des troubles musculo-squelettiques (TMS), des lombalgies et des accidents du travail.

Tous les secteurs d’activité notamment l’industrie, le transport et la logistique, l’environnement, l’hôtellerie-restauration, la santé, les commerces sont concernés par cette problématique.

Quels sont le montant de la subvention et les équipements financés ?

Équip’mobile + est une subvention d’un montant de 50 % de l’investissement hors taxes, plafonnée à 25 000 € (investissement minimum de 2 000 € HT), pour aider les entreprises à s’équiper d’un ou de plusieurs équipements d’assistance électrique à la manutention des supports mobiles non motorisés :

  • Timon électrique (appelé aussi « tireur-pousseur électrique », « tracteur-pousseur ») accompagnant et :
    • les accessoires nécessaires à l’adaptation du timon électrique aux équipements mobiles à manutentionner
    • l’installation, la formation à l’utilisation en sécurité
  • Roue motorisée électrique avec ses accessoires, le montage et la formation à l’utilisation en sécurité.

Les équipements financés devront être conformes au cahier des charges défini par l’Assurance Maladie - Risques professionnels

Quelle est la durée de validité de cette subvention ?

infographie durée de validité 2 janvier 2019 au 30 décembre 2021© Cramif

TMS Pros Diagnostic, c’est quoi ?

TMS Pros Diagnostic est une aide financière permettant de financer la formation, l'évaluation et la mise en place d'un plan d'actions contre les risques de troubles musculosquelettiques.

Quels sont les risques professionnels concernés ?

Toutes les entreprises et tous les secteurs d’activités sont exposés à des risques de troubles musculosquelettiques (TMS). Pour réduire ces risques et protéger la santé des salariés, les entreprises peuvent investir dans des solutions adaptées à leur secteur d’activité. La subvention TMS Pros diagnostic permet de les aider à financer ces prestations.

Quelles sont les entreprises éligibles ?

TMS Pros Diagnostic s’adresse à toutes les entreprises de 1 à 49 salariés en France, dépendant du régime général.

Sont exclues les activités suivantes :

  • administration centrale et services extérieurs des administrations (y compris leurs établissements publics) ; représentation diplomatique étrangère en France ; organismes internationaux ; service des armées alliées
  • collectivités territoriales (communales, départementales, régionales, etc.) y compris leurs établissements publics hors secteur médico-social
  • établissements publics médico-sociaux des collectivités territoriales
  • administration hospitalière, y compris ses établissements publics

Quel sont le montant de la subvention et les équipements financés ?

TMS Pros Diagnostic peut financer 70 % du montant des prestations hors taxe et plafonnée à 25 000 € par entreprise.

Plusieurs prestations peuvent être financés et sont cumulables :

  • formation d’une personne ressource salariée de l’entreprise, en charge du projet TMS. Cette formation sera préférentiellement une formation « personne ressource » ou une formation « chargé de prévention TMS ». De façon alternative, une formation sectorielle d’animateur de prévention inscrite au programme de l’INRS ou une formation complémentaire adaptée aux compétences en prévention déjà existantes dans l’entreprise.
  • réalisation d’une étude ergonomique des situations de travail concernées conforme à la démarche de l’ED 860 de l’INRS sous forme d’un diagnostic de prévention des TMS et d’un plan d’actions découlant de ce diagnostic, détaillant les solutions à mettre en œuvre (formation, solutions techniques, mesures organisationnelles).

La subvention TMS Pros Diagnostic pourra être suivie d’une demande de subvention TMS Pros Action.

Quelle est la durée de validité de cette subvention ?

infographie durée de validité 1er janvier 2021 au 30 septembre 2022© Cramif

TMS Pros Action, c’est quoi ?

TMS Pros Action est une aide financière visant à aider les entreprises à s’équiper de nouveaux matériels et à financer des formations pour diminuer les contraintes physiques lors de manutentions manuelles de charges, d’efforts répétitifs ou de postures contraignantes.

Quels sont les risques professionnels concernés ?

Toutes les entreprises et tous les secteurs d’activités sont exposés à des risques de troubles musculosquelettiques (TMS). Pour réduire ces risques et protéger la santé des salariés, les entreprises peuvent investir dans des solutions adaptées à leur secteur d’activité. La subvention TMS Pros Action permet d’aider à financer de nouveaux matériels et à financer différentes formations.

Quelles sont les entreprises éligibles ?

TMS Pros Action s'adresse à toutes les entreprises de 1 à 49 salariés dépendant du régime général.

Sont exclues les activités suivantes :

  • administration centrale et services extérieurs des administrations (y compris leurs établissements publics) ; représentation diplomatique étrangère en France ; organismes internationaux ; service des armées alliées
  • collectivités territoriales (communales, départementales, régionales, etc.) y compris leurs établissements publics hors secteur médico-social
  • établissements publics médico-sociaux des collectivités territoriales
  • administration hospitalière, y compris ses établissements publics

Quel sont le montant de la subvention et les équipements financés ?

TMS Pros Action peut financer 50 % de l’investissement hors taxe (HT) pour un minimum de 2 000 € HT, dans la limite d’une subvention totale de 25 000 € par entreprise

Cette subvention est destinée au financement de l’achat et de l’installation de nouveaux matériels et équipements pour réduire les contraintes physiques, en particulier :

  • lors de manutentions manuelles de charges,
  • lors d’efforts répétitifs ou de postures contraignantes,
  • mais également de formations adaptées pour les salariés concernés par ces actions.

Cette subvention TMS Pros Action suppose des prérequis, consistant à s’appuyer sur un diagnostic préalable et un plan d’actions établi en conséquence. La subvention TMS Pros Diagnostic peut ainsi être sollicitée en amont.

Quelle est la durée de validité de cette subvention ?

infographie durée de validité 1er janvier 2021 au 30 septembre 2022© Cramif

Nous contacter

Besoin d’informations complémentaires ? Vous pouvez nous contacter par mail à l’adresse suivante :