Technifab, entreprise spécialisée dans la construction de menuiseries métalliques, a initié une démarche de prévention visant à améliorer la qualité de l’air au sein de son atelier de soudage en réalisant un captage à la source des fumées de soudage et ce, dès la phase de conception de ses nouveaux locaux. Elle a également entrepris une automatisation de l’alimentation des lignes de l’atelier tôlerie afin de diminuer le port de charge dans le cadre d’une démarche participative.

Christian Barfuss président Technifab
« Technifab est fabricant sur mesure en métallerie et serrurerie. On était à douze sur le Pin et quand, sur le site de Chelles, on est passé à 33 personnes. On était dans une surface qui était pas adaptée et c’est pour ça qu’on a changé de locaux. Mais en changeant de locaux, on a tout modernisé donc on s’est rapproché de la Cramif pour demander toutes les conditions qu’on pouvait améliorer dans l’outil de travail ».

Serge Lassus contrôleur sécurité Cramif
« Cette entreprise, elle a énormément de projets. Elle se développe beaucoup, et, du coup, ils ont fini par nous solliciter pour qu’on les aide dans le cadre d’un contrat de prévention. Ils ont eu notamment le projet de déménager sur le site de Chelles et donc on les a accompagnés sur ce projet pour financer déjà des torches aspirantes au niveau du soudage.

Torche aspirante

Donc, au début, il faut essayer de convaincre l’entreprise que il y a des dispositifs modernes qui permettent de capter ces fumées. Donc c’est un peu notre rôle, c’est de pousser l’entreprise à s’améliorer et à faire ces tests et, du coup, voir par elle-même que ça fonctionne efficacement ».

Michel Clouard responsable atelier soudage Technifab
« Nous avons de nouveaux procédés de soudure avec une aspiration ce qui veut dire que ça évite les effets gaz carbonique et tout ça qu’on avait tendance à respirer tout ça.

Centrale haute dépression

On a déjà une meilleure qualité au niveau des aspirations. C’est un handicap qu’on avait au départ où on était équipé avec des grosses hottes et tout ça, que là, maintenant, c’est une aspiration par rapport au poste et au niveau de la torche et ça favorise au niveau de la soudure ».

Cabine de peinture aspirante à flux vertical

Serge Lassus contrôleur sécurité Cramif
« En termes d’aspiration des peintures,  donc on a accompagné l’entreprise pour lui proposer une autre solution que la cabine à flux horizontal mais la cabine à flux vertical,  qui est plus efficace et qui protège davantage les voies aériennes des opérateurs ».

Transstockeur automatique de tôles

Christian Barfuss président Technifab
« On a investi dans une société modernisée avec un nouveau outil de travail au niveau de la manutention, au niveau salarial pour les conditions de travail, qui était impossibles à vivre sur le Pin».

Michel Clouard responsable atelier soudage Technifab
« L’ancien site, on avait peu de place, ce qui veut dire tout ce qui était fabrication et tout ça ce n’était pas l’idéal qu’on avait là. Actuellement, on a un site qui est vraiment bien amélioré, bien fourni par rapport à ce que demandait le personnel parce que on a pris en compte la capacité, l’emplacement, la place, la facilité, le nouveau matériel ».

Hamid Hassaine responsable de la tôlerie Technifab
« On nous concerte quand même : ce qu’on voudrait, qu’est-ce qu’on peut faire pour améliorer les choses et pour rendre les travaux moins pénibles.

Tapis anti-fatigue

On travaille debout devant les machines, on a demandé des tapis anti-fatigue, les tapis anti-fatigue bon, ça change la vie quand on est debout sur un matelas. Le dos souffre moins, moins de fatigue le soir, ça va mieux dans la tête et on travaille mieux ».

Pascal Grand métallier soudeur Technifab

« Ici, tout est moderne, on a des boxes bien séparés, on se protège des étincelles du copain d’à côté.

Panneaux acoustiques séparateurs de poste de travail

Voyez, on a des murs anti bruits aussi ».

Convoyeur automatique de récupération des rognures de poinçonnage

Michel Clouard responsable atelier soudage Technifab
« On a beaucoup de machines en commande numérique laser. Avant, on avait des produits où c’était beaucoup de projections au niveau des coupes et tout ça. Vis-à-vis des années qu’on a là, on a moins d’accidents qu’auparavant ».

Hamid Hassaine responsable de la tôlerie Technifab
« Il y a beaucoup moins de risques d’accident, quasiment on n’en a jamais eu ici ».

Pascal Grand métallier soudeur Technifab
« Pour travailler on est beaucoup mieux, regardez par terre c’est propre. On a un sol lisse, quand on arrive le matin on est content de travailler dans un endroit propre. Ça donne plus envie de travailler ».

Christian Barfuss président Technifab
« Cette société parle bien de la modernisation et tout ce qu’on a mis en place sort de l’ordinaire, du jamais vu en serrurerie métallerie la rentabilité s’est vue parce que notre chiffre d’affaires  a doublé en l’espace de trois ans ».