Le 7 septembre 2020, la Caisse régionale d’assurance maladie d’Île-de-France (Cramif) et Lidl ont renforcé l’engagement pris avec la Cramif et les Carsat.

Par cet engagement Lidl s’inscrit dans le cadre de sa politique visant à assurer la sécurité de ses salariés, à préserver leur santé et à améliorer leurs conditions de travail, à aller plus loin dans le domaine de la santé-sécurité en plateforme logistique.

Une nouvelle marche vers plus de sécurité

Lidl a fait le choix de ne pas automatiser sa production et de se concentrer sur l’amélioration des conditions de travail de ses opérateurs logistiques.

Signé en mai 2017 et assorti d’objectifs de progrès sur 3 ans, le premier engagement portait sur la réduction de 7 situations dangereuses liées aux manutentions manuelles. Cette initiative a facilité l’animation de la prévention au sein des plateformes logistiques Lidl et a donné des premiers résultats très encourageants.

Signature de la convention de partenariat entre Lidl et le 7 septembre 2020
©  Martine Frankreich - Emmanuel Solofrizzo, directeur exécutif des opérations Lidl ; Anne Broches, directrice exécutive ressources humaines Lidl; François Blanchard, ingénieur conseil régional Cramif ; Ronan Pouzoullic, ingénieur conseil Cramif.

Un plan d’action ambitieux reposant sur 3 axes

En lien avec ses partenaires sociaux, Lidl souhaite à présent renouveler et étendre son engagement en privilégiant trois axes majeurs de travail.

  • Renforcer la réduction des risques liés aux manutentions manuelles : accentuant la prévention des 7 situations dangereuses, la démarche vise en plus à réduire le poids des colis les plus lourds et à améliorer leur stabilité sur les palettes.
  • Réduire la survenue d’accidents graves et prévenir la désinsertion professionnelle : il s’agit de prendre en considération l’augmentation des arrêts de travail de longue durée, observés dans l’ensemble de la profession.
  • Développer la culture sécurité & l'engagement managérial en matière de prévention : la sécurité est une priorité qui doit être prise en compte par l’ensemble des collaborateurs afin qu’elle devienne une véritable culture d’entreprise.

Cet engagement fait l’objet d’objectifs nationaux déclinés dans chaque établissement par un plan d’action, assorti d’indicateurs suivis mensuellement pour chacun des thèmes.

« En tant qu’assureur des risques professionnels, nous incitons les principales entreprises du secteur à signer des engagements de progrès sur ces trois axes, incontournables pour le secteur de la logistique » commente François Blanchard, ingénieur conseil régional de la Cramif.

Un partenariat ambitieux qui se décline sur le terrain

Ce partenariat se concrétise dans les échanges en local avec les contrôleurs de sécurité et
 les ingénieurs conseils des caisses régionales. Ce maillage territorial fort à la fois de la Cramif, des
caisses régionales et de Lidl, permet une meilleure efficacité dans l’application des mesures, une
plus grande réactivité et une mise en œuvre très concrète.

« Le travail que nous menons de concert avec la Cramif et les Carsat depuis 3 ans porte ses fruits, certains sites ont divisé par deux leur accidentologie (le niveau de collaboration avec la Cramif n’est pas encore généralisé à l’ensemble du réseau des Carsat). Nous allons aujourd’hui plus loin avec de nouveaux engagements. Cette démarche couvre nos 25 plateformes logistiques en France soit 5 200 salariés » indique Emmanuel Solofrizzo, directeur exécutif des opérations.

Un programme de formation au plus près des besoins

Le renforcement de l’engagement de LIDL fait suite à une convention de partenariat signée le 15 janvier 2020, avec la Cramif. Nous accompagnons Lidl dans une démarche de prévention des risques professionnels lors des opérations de réalisation ou rénovation de surfaces commerciales.

Pour se faire,  un programme de formation a été mis en place afin de renforcer et de développer les compétences de l’ensemble des acteurs Lidl en charge de la conduite des opérations, tant au niveau national que régional :

  • l’adaptation et l’internalisation de la formation dispensée par la Cramif aux équipes techniques Lidl « Prévenir les risques professionnels dans le bâtiment – rôle et responsabilités des maîtres d’ouvrage et donneurs d’ordres » (C0108). Ces sessions de formations internes sont assurées par le service Hygiène, Sécurité, Qualité et Environnement (HSQE) et les coordinateurs techniques régionaux, eux-mêmes préalablement formés et accompagnés à la prévention des risques professionnels par la Cramif. Au total, ce seront près de 150 personnes formées.
  • la formation à l’utilisation de MAGALI, une application web de capitalisation des bonnes pratiques de prévention des risques à la conception ou à la rénovation des magasins alimentaires de l’Assurance Maladie - Risques professionnels qui a été développée techniquement par les ingénieurs conseils de la Cramif spécialisés dans le commerce.

Application des thèmes opérationnels prioritaire (TOP) sur les chantiers Lidl

Ce partenariat s’inscrit également dans le cadre du programme national de l’Assurance Maladie – Risques professionnels « Risques Chutes Pros - BTP » qui vise à réduire la sinistralité dans le secteur de la construction, notamment en matière de chutes.

Les chutes de plain-pied et les chutes de hauteur représentent respectivement 17 % et 14 % des accidents de travail dans le secteur de la construction de surfaces commerciales, bâtiments industriels, etc.

La convention de janvier 2020 a ainsi pour objectif d’intégrer les 5 thèmes opérationnels prioritaires (TOP) de prévention permettant :

  1. La mise en commun de moyens de protection collective pour prévenir les chutes
  2. La gestion des manutentions et des approvisionnements : mutualiser les moyens de manutention des marchandises à pied d’œuvre
  3. L’hygiène et les conditions de travail : mieux accueillir les salariés des entreprises (cantonnements, VRD, circulations etc.)
  4. La mission Coordination sécurité protection de la santé (CSPS) : impliquer le coordonnateur SPS sur les chantiers dès la conception
  5. Les interventions ultérieures sur l’ouvrage : prendre en compte les risques professionnels liés aux interventions ultérieures sur l’ouvrage dès la conception
14/09/2020