Depuis 2014, la Cramif met en œuvre des actions de prévention à destination du secteur de la location de logements, en réponse à une sinistralité régionale deux fois supérieure à celle de l’ensemble des activités en Île-de-France. Découvrez 4 fiches dites « Memoprev » à destination des bailleurs sociaux afin de leur présenter des mesures de prévention.

Un secteur à forte sinistralité

Les bailleurs sociaux sont des acteurs majeurs du logement en Île-de-France.

Chiffres clés de l'activité des bailleurs sociaux en Île-de-France (2019)© Cramif

Indice de fréquence et taux de gravité © Cramif

Différents métiers sont représentés : les gardiens et employés d’immeuble, les employés d’agence, les travailleurs sociaux, les techniciens des régies de travaux, etc. Le gardien d’immeuble est le principal salarié à représenter et à assurer sur le terrain les activités relevant du bailleur.

Quelles conséquences pour le salarié et le bailleur social ?

Les atteintes à la santé suite à un accident du travail ou à une maladie professionnelle peuvent être graves et lourdes de conséquences. D’autant plus pour un gardien d’immeuble en Île-de-France, sachant que 85 % sont logés. La perte d’emploi entraîne alors la perte du logement familial.

Les effets des AT/MP pour le salarié. Les conséquences économiques et sociales pour l'entreprise© Cramif

Quelles solutions à mettre en œuvre ?

L’objectif des fiches Memoprev logement est de présenter des solutions de prévention à destination du personnel de proximité du secteur.

Elles présentent les principaux risques professionnels auxquels sont exposés notamment les gardiens, concierges, employés d’immeuble. Chaque fiche décrit les principales situations de travail dangereuses observables et les mesures de prévention associées, conformément aux principes généraux de prévention.

La Cramif a publié 4 nouvelles fiches :

D’autres fiches se rapportant à des risques spécifiques du secteur seront publiées dans le courant de l’année. 

23/12/2021