Dans le contexte sanitaire actuel, il est primordial de connaître les principales mesures de prévention du risque infectieux dans le secteur de l’aide à domicile (grippe, gastro-entérite....) pouvant s’appliquer en situation normale, en situation infectieuse et en situation d’épidémie ou de pandémie.

Le secteur de l’aide et des soins à la personne est fortement touché par les risques professionnels. Les professionnels de ce secteur sont confrontés à des risques spécifiques à leur activité, dont la gravité peut largement varier, notamment les risques infectieux.

Bactéries et virus sont susceptibles d’être à l’origine d’infections qui peuvent toucher aussi bien les patients en établissement de soins ou les bénéficiaires (patients à domicile, etc.) que les soignants ou les aidants.

Afin de répondre aux enjeux du contexte d’intervention des personnels intervenant au domicile des bénéficiaires durant la pandémie de la Covid-19, aux conditions d’intervention à domicile durant le confinement, à l’adoption de nouvelles pratiques professionnelles d’hygiène, les membres du comité technique régionale n° 4 de la Cramif ont réalisé un guide présentant les principales recommandations de prévention du risque infectieux à adopter dans le secteur de l’aide à domicile afin de préserver la santé et la sécurité des salariés mais aussi des bénéficiaires.

Un guide destiné aux 3 acteurs du secteur de l’aide à domicile

Au regard de la diversité des structures d’aide à domicile (structures de petites tailles, nombreuses interventions par les intervenants chez les bénéficiaires, diversité des situations rencontrées à domicile des bénéficiaires, etc.), de la maturité des démarches de prévention des risques professionnels existantes, de la maîtrise du risque infectieux et des consignes actuelles, la Cramif a souhaité sensibiliser les différents acteurs du secteur de l’aide à domicile grâce à des recommandations pratico-concrètes pouvant s’appliquer facilement au domicile des particuliers.

L’objectif de ce guide est de communiquer aux 3 principaux acteurs du secteur de l’aide à domicile les mesures de prévention du risque infectieux pouvant être rencontrées (grippe, gastro-entérite, etc.) lors de l’intervention d’un professionnel auprès d’un bénéficiaire pour l’accompagner dans ses tâches quotidiennes (entretien du logement, préparation des repas, toilette, etc.).

Ce guide pratique est destiné plus particulièrement aux :

  • intervenants à domicile
  • responsables de structures/secteurs d’aide à domicile (employeurs des intervenants)
  • bénéficiaires et aidants (famille, amis, voisins, etc.)

Une mobilisation de tous pour la santé de chacun

Afin de préserver la santé et la sécurité du salarié intervenant mais aussi celle du bénéficiaire, il a été communément admis que chaque acteur intervenant à domicile doit s’impliquer dans la démarche de prévention liée aux mesures définies sur le risque infectieux. Les mesures ne pourront être efficaces que grâce à une complémentarité des mesures prises par chacun des acteurs.

Une communication entre les 3 acteurs est essentielle afin d’échanger sur les différentes situations évolutives pouvant être rencontrées à domicile et pouvoir prendre des décisions concertées et efficaces permettant de garantir une qualité de service irréprochable tout en préservant la santé de chacun.

Le principe des dispositions mises en œuvre repose sur la signature de la campagne grand public « Protéger les autres et se protéger » qui résume bien cette ambition.

3 fiches pratiques suivant 3 situations rencontrées

Le guide « Aide à domicile » a été conçu sous la forme de 3 fiches pratiques destinées aux 3 acteurs principaux du secteur de l’aide à domicile.

Ces fiches sont simples, accessibles à tous avec des mesures de prévention pertinentes permettant de réduire au maximum le risque d’infection et facilement réalisables selon différentes situations concrètes.

Ce guide pratique décrit :

  • la chaîne de contamination
  • les engagements des 3 acteurs face au risque infectieux
  • les principales mesures de prévention recommandées

Il présente pour chacun des acteurs les dispositions à mettre en œuvre suivant les 3 situations rencontrées à domicile :

  • la situation normale (le socle), c’est-à-dire ce que l’on doit mettre en œuvre tous les jours quelle que soit la situation
  • la situation infectieuse du bénéficiaire dont les recommandations viendront en complément à celles de la situation normale
  • les recommandations complémentaires en cas d’épidémie/pandémie

Guide aide à domicile pdf - 1.78 Mo

23/02/2021