La journée du 24 avril 2018, consacrée aux Assises du maintien dans l’emploi, s’est tenue à la Maison de la Chimie à Paris. L’organisation de l’évènement était assurée par la Fédération régionale des Services Interentreprises de Santé au Travail (SIST) d’Île-de-France. La Cramif a répondu présente avec un stand institutionnel et des interventions dans des conférences et des ateliers pour présenter son rôle dans le parcours d’accompagnement au maintien à l’emploi.

Une forte mobilisation des acteurs du maintien en emploi

Cette journée avait pour but de sensibiliser les professionnels à l’importance du maintien dans l’emploi grâce à une série d’échanges, de conférences et d’ateliers, pour consolider les expertises de chacun. Les Assises du maintien en emploi ont pour ambition de proposer aux employeurs et aux salariés, aux acteurs franciliens de la santé, du handicap et du maintien en emploi, d’échanger et de développer leurs connaissances mutuelles pour consolider l’efficacité des partenariats.

Plus de 650 visiteurs ont répondu présents à cette journée très dense organisée autour d’intervenants venus à la rencontre d’un public de professionnels concernés par le maintien en emploi (Service Interprofessionnel de Santé au Travail (SIST), Service d’Appui au Maintien dans l’Emploi des Travailleurs Handicapés (SAMETH), Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH), médecins du travail, sophrologues, cabinets conseils, associations, Réseau mains, associations de malades, services ressources humaines/reclassement d’entreprises, de municipalités, etc.

Public aux Assises du Maintien en Emploi 24 Avril 2018
Les Assises du Maintien en Emploi 24 Avril 2018

La prévention de la désinsertion professionnelle est l’une des priorités que se sont donnés l’Etat et les partenaires sociaux au sein du Plan Santé Travail.  Des conférences plénières ont présenté un état des lieux précis des politiques de santé au travail et de maintien en emploi. Des pistes ont été évoquées pour éviter la désinsertion professionnelle des salariés autour de trois grandes thématiques : arrêt maladie et parcours de soins ; maintien dans l’entreprise et maintien en emploi.

Une participation réussie pour la Cramif

De nombreux échanges ont rythmé la journée sur le stand occupé par la Cramif et plus de 70 visiteurs ont laissé leurs coordonnées aux professionnels de la Cramif dans le cadre de demandes d’informations complémentaires sur des sujets spécifiques. Cette journée aura permis de constater le vif intérêt des professionnels concernés par le maintien dans l’emploi pour l’offre de service de l’Assurance Maladie dans ce domaine qui ouvre de nouvelles perspectives de partenariats.

La Direction Régionale du Service Médical (DRSM) et le Service Social Régional (SSR) de la Cramif sont intervenus afin de présenter leurs rôles respectifs dans le parcours d’accompagnement au maintien à l’emploi et permettre aux participants d’identifier l’offre de service de l’Assurance Maladie sur le sujet.

Conférence - Les Assises du Maintien en Emploi 24 Avril 2018
Conférence - Les Assises du Maintien en Emploi 24 Avril 2018

Deux responsables territoriales du SSR, Geneviève Horovitz (75) et Nathalie Coucaud (95), toutes les deux en charge de la coordination d’une cellule PDP locale, sont intervenues dans le cadre des ateliers « Arrêt maladie et parcours de soin : les outils » et « Maintien en emploi : les outils d’accompagnement social ». Benjamin Berton, directeur adjoint à la Direction de l’action sanitaire et sociale et de l’autonomie et Francis Lemire, ingénieur conseil régional adjoint à la Direction régionale des risques professionnels de la Cramif ont par ailleurs pris la parole durant la conférence « Actions régionales pour le maintien en emploi et la prévention de la désinsertion professionnelle ». Ces interventions ont permis aux participants de mieux comprendre l’importance des plans régionaux Santé Travail et d’Insertion des Travailleurs Handicapés.

Lors de cette conférence, Francis Lemire a rappelé la contribution de la Cramif aux 3e Plan Régional Santé au Travail (PRST 3) et au Plan Régional d’Insertion des Travailleurs Handicapés (PRITH)  :
« Profondément investie dans le PRST 3 en partenariat avec la DIRECCTE, la Cramif a vocation à coordonner l’ensemble des organismes de la Sécurité Sociale en vue de mutualiser, partager les éléments de diagnostic et d’analyser, proposer et conduire des actions en matière de maintien en emploi en Île-de-France ».

Investit dans le champ de la prévention de la désinsertion professionnelle, le Service social de la Cramif contribue également aux groupes de travail et participe à l’émergence d’une coordination régionale. Benjamin Berton en expose les missions principales : « Présent sur l’ensemble des départements franciliens, le Service social régional est un acteur clé de la prévention de la désinsertion professionnelle au même titre que le service Prévention et Escavie. Notre centre de ressources pluridisciplinaire Escavie  propose son expertise sur les aides techniques dans le domaine de l’aménagement des postes de travail et accueille les équipes des SIST en formation. La Cramif est également au cœur des cellules départementales de la prévention de la désinsertion professionnelle qui étudient des cas individuels et permettent de coordonner des actions partenariales autour d’une situation sensible ».

Au sein des PRST et PRITH, « l’ambition de la Cramif est d’optimiser son offre de service en augmentant le nombre de dossiers à traiter mais aussi d’accompagner des TPE et PME, en priorisant les adaptations de postes de travail, et ceci, en lien avec les SIST. » a ajouté Francis Lemire.  « L’un des enjeux majeur, sera de « modéliser une prévention de la désinsertion professionnelle sectorielle »  en direction de certains secteurs d’activité à fort risque de sinistralité ou rencontrant des problèmes de santé particuliers (troubles musculo-squelettiques). L’objectif sera de travailler sur des scénarii de désinsertion, des profils de décrochages et orienter nos actions vers des secteurs où elles sont le plus efficaces. » a souligné Benjamin Berton.

23/05/2018